Tag Archives: mtlblog

View from my mobile office today. Getting ready to release my zine: Underwater City I, featuring interviews with accessibility activists across Canada and selected writing by me, and a wonderful painting by my friend Lucy. This Saturday is its coming out at Queer Between the Covers zinefair!!

En route vers chez moi environ 23h j’ai passée une heure et demi dans le station berri uqam pour asseyer d’expliquer aux employées que la porte automatic sur l’entrée st denis (la seule entrée ‘accessible’) pas juste ne fonction pas, mais est en fait un faux bouton. C’est juste une pièce de plastique qui dissent: poussez pour ouvrir. Même au station lionel groulx et peut être autres aussi?

J’ai expliqué au sécurité que c’est un question de sécurité pour une femme, moi, d’avoir besoin de dépendance des autres personnes d’ouvrir la porte. Ca me fait vulnérable. Et j’ai la même droit de sécurité des autres usagées n’est pas? Et ce soir quand je suis arrivé à lionel groulx il y a était personne. Donc j’ai attendé un peu puis essayé d’ouvrir la porte avec mon scooter. C’était dangereuse ca. La sécurité m’a dit: mais madame le sorti c’est pas une question de sécurité.

Et tous les agents de la stm avec qui j’ai parlé m’a dissent que moi j’ai plus d’impact que eu pour avoir la porte réparer. Ils ont tous m’a donné le numéro de la service clientèle. Oui c’est sur que j’appellerais. C’est sur que je l’ai déjà fait. Que je vais retourner au conseil d’administration comme des mois passé, ou j’ai déjà fait un plaint par rapport à les portes du stations du metro. C’est sur que Marvin Rotrand va dire le même chose que le dernier fois: c’est supposer de fonction. C’est sur. Mais ce soir, j’ai demandé aux employées avec qui j’ai parlé de prendre un peu de responsabilité pour l’organisme pour qui eu travaillent, et fait un rapport au leurs gestionnaires aussi. Ils ont le promis.

Je suis tannée.

En route vers chez moi environ 23h j’ai passée une heure et demi dans le station berri uqam pour asseyer d’expliquer aux employées que la porte automatique sur l’entrée st denis (la seule entrée ‘accessible’) pas juste ne fonction pas, mais est en fait un faux bouton. C’est juste une pièce de plastique qui dissent: poussez pour ouvrir. Ca rentre pas quand tu le pousses et ca fait rien pour la porte non plus. Même au station lionel groulx et peut être autres stations aussi?

J’ai expliqué au sécurité que c’est un question de sécurité pour une femme, moi, d’avoir besoin de dépendance des autres personnes d’ouvrir la porte. Ca me fait vulnérable. Et j’ai la même droit de sécurité des autres usagées de la stm n’est pas? Et quand même, ce soir quand je suis arrivé à lionel groulx il y a était personne. Donc j’ai attendé un peu, puis essayé d’ouvrir la porte avec mon scooter. C’était dangereuse. L’agent de sécurité m’a dit: mais madame le sorti ce n’est pas une question de sécurité.

Je suis tannée.

Tous les agents de la stm avec qui j’ai parlé ce soir m’a dissent que j’ai plus d’impact que eu pour mettre la pression que la porte faut etre réparer. Ils ont tous m’a donné le numéro de la service clientèle de la stm. Oui c’est sur que j’appellerais. C’est sur que je l’ai déjà fait. C’est sur que je vais retourner au conseil d’administration comme des mois passé, ou j’ai déjà fait une plainte par rapport à les portes du stations du metro. C’est sur que Marvin Rotrand va me dire le même chose que le dernier fois: la bouton, c’est supposer de fonction. C’est sur. Mais ce soir, j’ai demandé aux employées avec qui j’ai parlé de prendre un peu de responsabilité pour l’organisme pour qui eu travaillent, et de faire un rapport au leurs gestionnaires aussi. Ils ont le promis.

Link

Here in Quebec, the ‘week of handicapped people’ organized by the provincial ‘office for handicapped people’ has just ended. The week is complete with movie screenings, accessibility audits of commercial areas, and a picnic in the park. No talk of criticism of inaccessible transit or cuts in homecare, or political action of any sort. Here is my article for the RAPLIQ journal (an awesome Montreal-based disability justice organization).

*Please note, my use of the word handicap is a translation of the French word for what we in English generally refer to as disability now. Don’t be turned off. Or maybe do be turned off. I know I am.

What’s your Handicap? Reflections on the Word and the Week · RAPLIQ

Smile at the pregnant woman’s stomach,
Sail silver girl.
Feed the ducks,
I will ease your mind.
I have manic tendencies,
Don’t want them to go,
but damn they’re a lot.

Where have I beeen?

Recently, my posts have been short and mostly about photos of silly things in Montreal’s architecture. Or various cats in and around various mobility devices. While fun, I feel I need to tell you where I’ve been and what is goinnn onnn in the Underwater City!

Well, I’ve been hustling. Hardcore.

I applied for some funding to produce the UWC Zine I, and got it! Its going to be a comparison of aspects of accessibility in five regions of the country, based on interviews. I’m setting up interviews and writing for that. Stoked! You have to wait!

I’ve been writing an article for the RAPLIQ bulletin, a really awesome organization here in Mtl who fight for disability justice. They are the royalty of disability activism. My article was translated by a fabulous editor and translator, and will be published next week. You have to wait for that toooo.

A poem that I’ve shared with you before is set to be published in the À qui la ville zine, produced by an awesome crew dedicated to a more inclusive Mtl. Stoked to be a part of this. But, you know the drill, have to waaiiiit!

I’ve been looking for work, to fund my unhealthy writing habit. No just kidding, I’ve been looking for part time work with youth. To get me away from the computer and back with kiddies- by far the best people ever.

And what about the documentary??
My lovely friend Lucy and I are preparing to shoot a promo video based in Mtl and integrating some of the footage from the trip across western Canada J and I took a few months ago. Its happening!

A painting? What painting?
Glad you asked! Said lovely friend Lucy has been working her buns off creating a beautiful work of art to accompany my poem in À qui la ville, and to perhaps, if she lets me, be used in other aspects of this ever-growing project!

So that’s my story. I will share things with you as they come out, and until then enjoy the cat photos and pictures of banks and other unfortunate places. And keep on fighting that ableism!

Anybody else find this insulting? Crips at back much? Also, with all the bs we deal with daily in mtl, we need easy access to da liquor!! Hehe

When the metro is closed for walkers the stm places lots of signage. Quand un ascenseur est brisé, ou quand la station n’est pas accessible pour le gens au mobilité réduit, il y a rien de signes. Just an observation.

This stairwell actually wants to be a ramp. That’s why its crumbling into ramp formation:) Ya, Ste Catherine street is falling apart.